top of page
Rechercher

Comprendre ton Cycle menstruel

Tous les mois, les règles reviennent mais très honnêtement on aimerait les oublier un peu non !? Comprendre le cerveau, les hormones ou l'impact des contraceptifs hormonaux expliquerai beaucoup sur notre cycle menstruel.




Le cycle menstruel c’est l'expression qui désigne l’ensemble des phénomènes qui préparent le corps de la femme à une éventuelle grossesse chaque mois. 


Le cycle menstruel est lié au cycle de l’ovaire, ce qui produit un ovule et sécrète à chaque cycle des hormones sexuelles appelés œstrogènes et progestérone.


Chaque cycle débute le premier jour des règles et se termine la veille des règles suivantes. Les règles sont l’une des étapes du cycle menstruel. De la puberté à la ménopause, une femme a environ 450 cycles ovariens ! C'est énorme n'est-ce pas, on comprends maintenant pourquoi il ne faut surtout pas nous chercher pendant notre cycle :)


Combien de temps dure un cycle menstruel ?

En moyenne 28 jours et peut varier selon les femmes, ce nombre est à titre indicatif. Avant les règles le corps de la femme passe par plusieurs phases :

Folliculaire :

  • Du 1e à 6e jours : le cycle débute par les règles. L’utérus se contracte pour évacuer l’endomètre qui est la partie épaisse de la paroi de l’utérus, le sang et l’ovule non fécondé.

  • Du 7e à 13e jours : dès la fin des règles, l’utérus se prépare de nouveau à une éventuelle grossesse. Sa paroi devient plus épaisse et se gonfle de sang pour accueillir un éventuel embryon. Pendant toute cette période, les ovaires se préparent à libérer un ovocyte.

Ovulaire :

  • Le 14e jour a la réputation d'être dangereux pendant la période d'ovulation. L'ovocyte libéré par l’un des ovaires est prêt à être fécondé par un spermatozoïde.

Lutéale :

  • Du 14e à 25e jours : l’ovule se déplace dans la trompe de Fallope en direction de l’utérus.

  • Du 25e à 28e : si l’ovule n’est pas fécondé dans les 24 heures suivant l’ovulation, le corps reçoit un signal hormonal pour indiquer qu’il n’y aura pas de grossesse. Les taux d’hormones sexuelles baissent et la partie épaisse de l’utérus se prépare à être détruite.  

3 vues0 commentaire